Zoom sur trois réserves fascinantes d’Indonésie

Pays transcontinental d’Asie du Sud-Est, l’Indonésie est une destination aux multiples attraits qui attire des milliers de touristes. Cette contrée abrite près de 50 magnifiques aires protégées où les amoureux de la nature pourront vivre des aventures mémorables. L’un des sanctuaires sauvages à ne pas rater dans ce territoire est le parc national de Bukit Duabelas. Ce dernier se trouve sur l’île de Sumatra, dans la province de Jambi. Il a été créé en 2 000 et s’étend sur 605 km². En explorant ce havre de paix, les globe-trotters auront l’occasion d’observer plusieurs espèces d’oiseaux comme le calao charbonnier, la brève grenadine, le calao rhinocéros et le calao à casque rond. Les routards pourront également admirer diverses espèces de mammifères menacés d’extinction tels que le tigre de Sumatra, l’ours des cocotiers et le sanglier à barbe. Mis à part la faune, une escapade dans cette réserve durant un circuit Indonésie est une opportunité pour les vacanciers de découvrir les Orang Rimba, une tribu indigène qui vit dans la région.

Alas Purwo, un trésor écologique de l’Indonésie

Un circuit en Indonésie est une chance pour les amoureux de la nature de visiter le parc national d'Alas Purwo. Ce havre de paix, tout comme les zones protégées de Baluran, de Meru Betiri et de Kawah Ijen, fait partie de la réserve de biosphère de Balambangan. Il est localisé au sud-est de l’île de Java, sur la péninsule de Blambangan. Il est une destination appréciée des vacanciers pour ses magnifiques plages propices au surf, à la baignade et à la plongée. En s’aventurant dans ce site, les écotouristes apercevront de nombreuses variétés de plantes menacées telles que le Terminalia catappa, le Calophyllum inophyllum, le Sterculia foetida et le Manilkara kauki. Les routards verront également diverses espèces de mammifères en voie de disparition comme le chien sauvage d'Asie, le banteng ou encore le semnopithèque des îles de la Sonde. En outre, les estivants qui se promènent sur les bords de mer isolés de ce parc croiseront sûrement des tortues marines. Ces dernières y viennent, chaque année, pour pondre.

Ujung Kulon, un sanctuaire animalier d’Indonésie

Le parc national d'Ujung Kulon est une adresse à privilégier pour les amateurs de safari-photo lors de leurs circuits en Indonésie. Cette réserve d’une superficie de près de 1 229 km² se situe à l’ouest de l’île de Java, dans la province de Lampung. Elle est réputée pour être le dernier et le plus important refuge des rhinocéros de Java, une espèce de Rhinocérotidés qui figure sur la liste des 100 espèces les plus menacées de la planète. En entreprenant une randonnée dans cette aire protégée, les globe-trotters pourront admirer plusieurs espèces de primates, à l’exemple du semnopithèque à coiffe, du gibbon de Java et du langur de Java. Les voyageurs auront également l’occasion d’observer diverses espèces de mammifères et de reptiles en voie d’extinction, à l’instar du chat viverrin, de la panthère de Java et du faux-gavial de Malaisie. Par ailleurs, une escapade à Ujung Kulon est une opportunité pour les estivants de voir le Krakatau, l’un des volcans actifs les plus célèbres d’Indonésie.